Domino’s Ligue 2- Après Amiens SC- AC Ajaccio

 

évidemment plus nombreux que ceux qui, quelques minutes auparavant, avaient écouté Olivier Pantaloni.

« La meilleure chose qui pouvait nous arriver ce soir, c’est qu’Ajaccio ait ouvert le score. Ce but nous a réveillés et nous avons fait une bonne dernière demi-heure qui nous a permis de remporter le match. Quand on arrive en fin de saison, ce qui compte, ce sont les points. Nous avons réalisé une première mi-temps  trop timide. Nous avons fait dix bonnes premières minutes puis nous nous sommes éteints. Mais il faut noter la qualité d’Ajaccio qui a su, en conservant le ballon, nous mettre en difficulté et   nous empêcher de prendre de la vitesse.  Nous n’avons  pas su, face à ce bloc bas, réaliser  nos  enchainements. Ils ont ouvert le score et ils ont eu la balle de 2-0. Le match aurait été alors plié.

« Ce soir, il y a trois points à retenir et nous continuons donc de rêver ».

En effet, au moment même où il s’adressait aux journalistes, l’entraineur amiénois qui avait pris le temps de savourer avec ses proches, savait que son équipe était sur le podium.

Auteur L.H.