Mais quel match mes aïeux !

 

Régis Gurtner a été tout simplement étincelant samedi à Brest. A lui seul, il a découragé les attaquants bretons, repoussant tous les tirs adverses et surtout faisant montre d’une extraordinaire vista.  Après le match, ses équipiers lui ont du reste rendu hommage. De même que son entraineur  Christophe Pélissier.

Le technicien  amiénois refuse, en général, dans les conférences de presse,  de parler individuellement d’un joueur et il s’appuie toujours sur le collectif. Mais cette fois, il ne pouvait faire autrement.

C’est bien simple : Régis Gurtner a éclipsé  tout le monde.

Régis est aujourd’hui, le meilleur gardien de L2 comme il l’avait été, la saison dernière en National.

Le sportif Régis Gurtner est grand mais l’Homme ne l’est pas moins.

Cette notoriété ne modifie absolument pas le comportement de ce garçon, calme, réservé et qui est toujours disponible.

Régis Gurtner est un pur Alsacien mais il est chez lui, en Picardie puisque nous sommes assurés qu’il va rester encore un bon bout de temps.

Alors, Régis Gurtner mérite  qu’on lui dresse une statue. Pourquoi pas à l’entrée de la Licorne ?

Auteur L.H.