Championnat  de France CFA 2

 

Il y avait une ambiance digne de la Licorne samedi en fin de  journée, au stade Moulonguet.

Les supporters de l’ASC qui avaient suivi la retransmission du match Brest-ASC, s’étaient retrouvés juste après au stade Moulonguet.

La rencontre entre la réserve Amiénoise et Beauvais était de surcroit télévisée en direct et l’ami Eric Schittequatte était le speaker de service. De plus, comme au bon vieux temps, un panneau lumineux indiquait le temps réel de la rencontre.

Ce match s’est soldé par un nul logique et si les Amiénois avaient ouvert le score par Yannick Mamilonne, Beauvais devait égaliser à la reprise.

L’entraineur Patrice Descamps analysait ainsi ce match qui permet à son équipe de garder le commandement :

« Le nul a été équitable dans l’ensemble. La première mi-temps a été inachevée et nous devions rentrer au vestiaire avec deux buts d’écart. La deuxième mi-temps a été de moins bonne qualité et je regrette que nous ayons moins joué. Nous avons plus subi  après avoir encaissé rapidement un but mais nous avons affiché de belles  valeurs collectives ».

Il reste trois matches à disputer, le prochain à Boulogne et ensuite  réception de Grande Synthe.

A noter encore la jeunesse de la formation Amiénoise  avec un seul pro aligné (Mamilonne)  et une charnière centrale remaniée puisque le jeune Paindavoine était associé à Bah. Dommage aussi cette expulsion de Timité en fin de match.

Amiens (B)- Beauvais : 1-1 (1-0)

But pour Amiens Mamilonne

Amiens SC (b) : Banaziak- Lemarie, Binet, Bah, Paindavoine- Rosso, Lesperant,  Vouama puis Koita 58e, NZeyi puis Grasso 58e, Mamilonne, Timité-

Entraineur Patrice Descamps.

Notre photo : Yannick Mamilonne auteur du but Amiénois contre Beauvais.

Auteur L.H.