Quelques  heures avant le début de la rencontre ASC- Clermont, le président Bernard Joannin avait convié les principaux responsables du centre de formation, Bertrand Leriche, président-délégué et Patrice Descamps, directeur du centre de formation à la signature d’une convention entre l’ASC et l’ES 16e Paris. Etait également présent, Louis Mulazzi, vice-président de la section professionnelle. 

L’objet de cette réunion était de finaliser l’accord existant entre l’ASC et le club parisien de l’ES 16e.  

Christophe Lafarge et Thomas Delory, respectivement président et responsable technique avaient effectué le déplacement depuis  Paris. 

La convention qui a été signée entre les deux présidents va permettre des échanges  et surtout la possibilité pour le club parisien de faire en sorte que ses jeunes puissent venir s’entrainer au centre de formation de l’ASC. 

Auparavant, Bernard Joannin avait brossé le décor.  

« Je  suis très heureux d’accueillir d’abord un ami et ensuite le président de l’ES 16e. Nous nous sommes en effet connus sur un plan professionnel, moi en tant qu’Intersport et lui qui appartenait au groupe Havas. Nous avons même fait un film ensemble en Hongrie je crois. Nous nous sommes rapidement appréciés. Ensuite, nous avons appris que nous étions dans le football ce qui nous a encore rapprochés un peu plus. Il y eut une forme  de folie et  en avons parlé  avec nos éducateurs. Aujourd’hui, notre amitié n’est pas retombée et je sais que Christophe a la volonté de faire grandir son club ».  

Tout est allé très vite puisque Patrice Descamps l’a rappelé « des jeunes sont venus en stage en février et d’autres reviendront en avril ».  

« J’aime les gens qui sont dans l’action » a ajouté Bernard Joannin. 

Christophe Lafarge a présenté son club qui, certes se trouve dans le 16e mais manque cruellement de moyens même si les conditions se sont un peu améliorées.  

« Il faut savoir qu’il y a  des sans logis  dans le 16e. C’est nous. Aujourd’hui, je suis fier de signer cette convention et nous sommes estomaqués par votre accueil».  

Histoire d’insister sur le fait que ce club qui n’en finit pas de grandir, manque cruellement de moyens et surtout de terrains.  

En ce moment, l’ES 16e évolue sur un terrain situé dans l’Hippodrome d’Auteuil. Il arrive parfois que des chevaux viennent perturber les matches, le dimanche. 

Christophe Lafarge est président depuis une bonne dizaine d’années. Le club avait alors 400 licenciés et il en possède aujourd’hui 1300 dont 680 dans l’école de foot. 

Bernard Joannin a aussi rappelé que l’ASC était déjà partenaire de plusieurs clubs mais aussi avec Stoke City en attendant de signer un nouvel accord avec un grand club européen. Actuellement, deux jeunes anglais de moins 16 ans s’entrainent au centre de formation. 

Nous laisserons la conclusion au président de l’ES 16:  

« Des gens qui cherchent, on en trouve. Des gens qui trouvent, on en cherche ». 

Auteur L.H.