De tous  temps, l’Amiens SC a utilisé des joueurs, venus du continent africain et qui, dans leur pays respectif, étaient internationaux.

Le plus illustre est surement Titi Camara, international guinéen et qui, à deux reprises a porté le maillot amiénois. Un peu plus tard, Titi Camara  est même devenu le sélectionneur de l’équipe nationale avant d’être Ministre des Sports de son pays.

Il y a aussi le cas de Oumar Tchomogo qui a évolué voici une dizaine d’années en attaque à Amiens.

Aujourd’hui, Tchomogo est le sélectionneur des Ecureuils du Bénin. 

Rappelons nous aussi Oscar Ewolo, capitaine du Congo Brazzaville et Jean Paul Abalo, capitaine du Togo. Il est même arrivé que ces deux équipes se rencontrent et la poignée de main Ewolo-Abalo avait été un moment fort.

Aujourd’hui, la tête d‘affiche est incontestablement Khaled Adenon qui est un authentique international de l’équipe du Bénin. C’est même un joueur dont Tchomogo ne veut pas se passer.

Dans l’effectif amiénois, compte tenu des résultats de l’équipe, des joueurs africains ont retenu l’attention de leur sélectionneur. Nous pensons notamment à Harisson Manzala (RD Congo) et Bakaye Dibassy (Mali) qui pourraient prochainement être appelés. 

Quant au jeune Bachibou Koita qui est la révélation des deux dernières journées du championnat, il opte pour le Mali et ne s’en est pas caché puisqu’à Reims, il brandissait  fièrement le maillot du Mali.

Notre photo : Khaled  Adenon était heureux après le match de Reims coïncidant avec l’accession de l’ASC en L1.

Auteur L.H.