Christophe Pélissier  est évidemment la figure de proue de l’Amiens SC au niveau des entraineurs et des éducateurs. Mais derrière lui, des techniciens font leur preuve et obtiennent d’excellents résultats. 

Citons les Patrice Descamps, Teddy Bertin, Loïc Lavillette, Justin N’Goma etc.

Nordine Laroussi est peut-être le moins connu de tous mais il vient de réaliser une superbe saison avec son équipe de U 13 qu’il va emmener à Cap Breton, afin de participer à une phase nationale ce qui n’était pas arrivé au club depuis des années.

C’est l’occasion de mieux connaitre ce garçon de 41 ans, né en Tunisie mais arrivé à Amiens en 1984. Aujourd’hui, il  est éducateur sportif à la Ville d’Amiens.

« Cela fait quatre ans que je suis à l’ASC. Auparavant, j’étais à Camon. Cette saison, nous avons deux équipes en U 13. Avec moi, il y a comme éducateur Jordao De Bravo. Nous faisons partie de la préformation dirigée par Loïc Lavillette et Benoit  Godaut.

«  Nos deux équipes sont en tête de leur championnat. Nous avons joué 15 matches, nous en avons gagné 13 et avons marqué plus de 100 buts. Pour la phase finale régionale, nous nous  sommes retrouvés avec Creil et Chantilly. Nous avons fait la différence grâce aux test techniques et de jonglerie.

« Nous partons à Cap Breton du 2 au 6 juin.  Les gamins sont évidemment très contents et je vous assure que certains parents avaient les larmes aux yeux lorsque nous nous sommes qualifiés. Des mamans sont même venues me féliciter et embrasser. 

« Ce voyage met en valeur tout le travail qui est effectué au quotidien par la préformation au club. Je remercie aussi les gens du centre qui  sont derrière nous et qui nous aident  comme Philipe Desson et Benoit Godaut.

Nous ferons le déplacement avec douze jeunes qui seront accompagnés de leurs parents. Ils  ont même loué une grande maison sur place. Je serai avec Jordao De Bravo mais nous n’aurons pas de dirigeant.

« C’est franchement génial ce qui arrive au club, conclut Nordine. »

Avant d’être éducateur au sein des U 13, Nordine a joué à l’ASC avec les U 19.  Aujourd’hui, il possède des diplômes pouvant lui permettre d’entrainer des équipes de onze mais conclut-il «  Pour moi,  le plus important est de faire mes preuves dans le foot à 8 avant de voir plus loin ». 

Nordine est sage .

Il ne veut pas brûler les étapes. Et puis, avec ses gamins, il prend vraiment du plaisir.

Lionel Herbet