Dans un siècle, on parlera encore de ce fabuleux exploit des joueurs de l’Amiens SC qui, le vendredi 19 mai, sur la pelouse du stade Delaune à Reims, ont gagné le  droit d’évoluer la saison prochaine en L1. Il s‘agit d’un exploit unique dans le sport amiénois mais aussi picard puisque jamais, depuis les débuts du professionnalisme en France, un club régional n’avait été appelé à jouer au plus haut niveau. Cette lacune  est désormais comblée et désormais, il ne reste plus que la Région de l’Auvergne à n’avoir jamais eu de club de Ligue 1.

En l’espace de deux saisons, l’Amiens SC a gravi deux échelons, les plus difficiles : National en Ligue 2 et Ligue 2 en Ligue 1.

Un homme personnifie  cette magnifique réussite : l’entraineur Christophe Pélissier. Il a su  mettre sur place un groupe de joueurs, venus d’horizons divers, relevant parfois de blessures ou restant sur une longue inaction. Il a su former un groupe  dans lequel les individualités se mettaient au service du collectif. Et cette alchimie a donné les résultats qu’on connait. 

Depuis plusieurs années, le président Bernard Joannin  souhaitait recruter Christophe Pélissier. Il savait qu’il serait l’homme de la situation.

Amiens figure donc aujourd’hui, parmi les vingt meilleurs clubs professionnels français.

Quelle belle récompense pour tous ceux qui, depuis des années, oeuvrent au quotidien dans le club. 

Chapeau Messieurs les membres du staff technique, médical, les dirigeants et tous ces supporters qui depuis plusieurs mois, ont cru que pour l’Amiens SC, c’était  vraiment l’année de la réussite.

Lionel Herbet