Durant la campagne électorale, le sport a rarement été évoqué et c'est bien dommage.

Pourtant, l’élection d’Emmanuel Macron devrait remédier à cette lacune.

Rappelons aussi qu'en septembre, à Lima, à l'occasion du Congrès  du C IO, on apprendra si Paris sera la ville, chargée d’organiser  les   Jeux Olympiques de 2024. Nul doute que le nouveau Président de la République va défendre la candidature de Paris. Il n'y a aucun doute à ce sujet  et du reste ce mardi, le Président reçoit la délégation du CIO qui a visité les installations qui seront chargées d’accueillir les épreuves des Jeux avec notamment la Tour Eiffel..  

Le jeune Président de la République  (il a l âge  du joueur de Troyes Nivet un des meilleurs joueurs en L 2 ) et  qui, dans sa jeunesse, a pratiqué le football, sur ce terrain de la Providence a Amiens,aime le sport c'est incontestable. Son épouse Brigitte est aussi issue d'une famille de sportifs a Amiens. Son père Jean Trogneux a effet été dans les années 60 le premier Président de la Ligue de Picardie de Tennis et un peu plus tard le premier Président du comité régional olympique et sportif de Picardie. C'était une époque où le sport en France prenait vraiment son envol et personne n'a oublié ce dessin de Faizant qui voyait le général de Gaulle en survêtement après les Jeux Olympiques catastrophiques de Rome en 1960. 

Il y avait une sorte de  symbole  vendredi dernier puisque l’ancien médaillé olympique Michel Jazy a donné le coup d'envoi du match Amiens – Laval.

Ensuite, ce mardi en fin de journée, nous allons connaitre le nom du futur Ministre des Sports.   Le sport sera en tout cas important pour Amiens,  la ville d'Emmanuel Macron avec notamment la prochaine Foire Expo d’Amiens qui sera consacrée au sport et aux Jeux Olympiques. L’Amiens SC y sera évidement présent. Emmanuel Macron aime le sport. C’est incontestable. La veille de son  élection,  au Touquet il a joué au tennis avec des gamins. Très jeune quand il était à la Providence a Amiens, il a sûrement joué au football sur ce terrain situe à l'intérieur et qui a l'époque aussi était utilisé par les clubs corporatifs de la ville.   

Enfin, l’Amiens SC   a offert un maillot  MACRON avec le numéro 17.  Un maillot dédicacé par tous les joueurs et le staff de l’ASC.

Lionel Herbet