Avant ce dernier match à domicile de l’Amiens SC (B), nous donnons la parole à un garçon d’une rare gentillesse, toujours avenant et souriant : le grand Arnaud Binet.    « C’est ma sixième saison à l’ASC. Nous ne sommes plus très nombreux. Je venais de Beauvais et j’ai commencé à jouer avec les U 16. »

Par la suite, Arnaud a gravi toutes les équipes et aujourd’hui, il est devenu titulaire ou presque de la formation qui est en tête de son championnat de CFA 2.

Son statut est resté le même et il n’a pas eu la chance de se voir proposer un contrat de pro ou de stagiaire. Tout au plus, il s’est vu bénéficier d’un contrat Avenir ce qui lui permet à la fin du mois et en échange de quelques tâches au service du club, d’être rémunéré et de pouvoir vivre normalement. Arnaud  est autonome en ce sens qu’il possède son appartement en ville et qu’il est toujours inscrit à la FAC en licence Staps.

« J’éprouve toujours autant de plaisir à jouer à Amiens », confie-t-il. Nous réalisons une belle saison. L’harmonie s’est bien faite entre les pros et les jeunes. J’ai aussi eu la chance  que le pro qui pouvait me barrer soit blessé. J’ai donc joué plus souvent, surtout depuis janvier car dans la première partie j’étais blessé (fissure du ménisque.). Cela fait vraiment longtemps que nous n’avions pas vu la réserve de l’ ASC en tête. Je le répète, il y a un bon groupe. 

« Nous jouerons le jeu jusqu’à la fin et comme le coach nous l’a  dit, nous respecterons à la fois nos adversaires et le championnat en jouant à fond. »

Pour ce dernier match au stade Moulonguet, Arnaud Binet  espère non seulement être retenu dans le onze de départ mais aussi pouvoir réussir un bon match. Et qui sait si la saison prochaine ?

Ce samedi au stade  Moulonguet à 18 heures :

Amiens SC (B)- Grande Synthe

-Ce dimanche, les Amiénoises se déplacent à Calais pour le compte du championnat interrégional.

Auteur L.H.