Cela faisait trois ans qu’Antoine Mankowski qui avait succédé à Dominique Chevalier, était  à la tête de l’équipe féminine de l’Amiens SC. Il a préféré sagement arrêter et devrait même prendre un peu de recul avec le football et  s‘occuper de ses enfants. 

Parlons plutôt d’une saison sabbatique car nul doute, que tôt ou tard, Antoine Mankowski reviendra. 

Un Mankowski n’abandonne jamais le football..

Antoine Mankowski donne un avis lucide  sur l’équipe féminine :

« Je tire de cette saison un  bilan frustrant car il y avait moyen de mieux faire  avec plus  d’engagement général. Nous aurions du faire mieux.

« Ce fut une saison compliquée avec une dizaine  de joueuses seulement aux entrainements.

« Je suis resté trois ans. A notre niveau, il faut du renouvellement. 

« Je garde de bons souvenirs  comme ceux de l’an dernier, lors des matches contre Porto et Beauvais. On ne s’y attendait pas.

« Je vais être remplacé par Hicham Andasmas. 

« Je me suis posé la question suivante: qu’est ce qu’on peut faire de mieux  pour les filles ?

« Nous avons dans ce club la chance d’avoir un wagon énorme avec l‘équipe professionnelle et je pense que cela doit profiter au foot féminin. 

« Il y a  une opportunité à saisir.  Je ne parle pas d’investissement financier mais humain. En raison de mon travail, je n’avais pas assez de temps et je ne trouve pas  logique qu’il y ait un entraineur qui ne ferait que les entrainements et les matches. Le fait de ne pas toujours être présent comme je le souhaitais m’a beaucoup dérangé. 

« J’ai donc rencontré les dirigeants et leur  ai dit qu’il faudrait quelqu’un qui soit encore plus présent. 

« Ils m’ont alors dit que c’était Hicham et à partir de ce moment, j’ai laissé ma place. 

« Je ne me suis pas immiscé dans les choses du club mais je valide évidemment le choix d’Andasmas. 

« Il va prendrs du temps pour les filles au quotidien. Il va vraiment développer le foot féminin autour  d’un projet. 

« Aujourd’hui, je pense que tout est réuni pour lancer les filles. J’ai confiance en l’avenir ».

Notrephoto : Antoine Mankowski,à droite, et Hicham Andasmas.

Auteur L.H.