A Sochaux, Tanguy NDombelé a  marqué ses deux premiers buts en L2. Deux buts en or. 

Après le coup de sifflet final, Tangy était félicité par tous ses équipiers et devant les caméras de Bein, il dédiait ses deux buts à sa maman.

Toute la semaine précédente, il s’était fait chambrer par ses équipiers. Une confidence rapportée par Manu Bourgaud qui était entré en fin de match. 

Tanguy a donc frappé fort à Sochaux.

Dans la salle du 2e étage de la Licorne, Bertrand Leriche était déchainé car  Tanguy NDombelé est un produit de la formation de l’ASC. Une formation qui porte ses fruits en tou cas.

Auteur L.H.